Arnaud SPRIMONT



PDF

Grâce à une observation à la fois scientifique et empirique des cellules et des structures du vivant, Arnaud Sprimont arpente un univers invisible et effrayant, où se dévoilent les liens puissants qui existent entre la nature et l’humain. C’est précisément l’exploration de ce réseau larvé qui est au cœur de sa démarche et de sa volonté de se définir dans et en harmonie avec la nature, à l’instar des microbiotes vivant en accord avec leur hôte.

Au départ, A.S. puise sa matière première au sein même de la nature. A partir d’éléments récoltés au gré de ses pérégrinations, il crée un nouvel alphabet du vivant, qui sera pour lui la base d’une grammaire, destinée à raconter sa propre humanité. S’en suit un travail d’hybridation: une construction est réalisée à partir de plusieurs éléments, créant une sorte de nouvelle composition biologique pleinement fantastique et à l’aspect baroque, tel un croisement d’espèces improbables. Ainsi son interprétation du matériau tend à  ématérialiser les formes, afin qu’elles deviennent représentation de son propre univers. Leur aspect blanc, neutre, proche d’une image scientifique, s’approche au plus près de la forme, pour en capter les reliefs et les ombres.

Les pièces d’Arnaud Sprimont se révèlent comme un prolongement du corps humain dans ce qu’il a de plus secret et insondable, au travers une volonté de définir sa nature profonde, dans toute son infinité.

Marie-Luce Martin

6 images
MIcrobiota - Résine polyuréthane, acier inoxydable - 11,5 x 7,5 x 5,5 cm - 2017
My Body is a chaotic Forest - Jesmonite, pigment - 6,5 x 5 x 3,5 cm - 2014
Nano - Shibuichi - 15 x 2,8 x 1,5 cm - 2012
Microbiota Fig.2 - Résine polyuréthane, acier inoxydable - 11 x 3 x 6,5 cm - 2016
My Body is a chaotic Forest - Jesmonite, pigment - 6 x 4 x 3,5 cm - 2014
MIcrobiota - Résine polyuréthane, acier inoxydable - 5,5 x 6,5 x 40 cm - 2017
Inscrivez-vous pour être tenu au courant de nos activités