Patrick JADOT

info


PDF

Comment traduire Le réchauffement d’un bol au creux des mains. L’assise des doigts sur un gobelet. Le toucher d’un matériau. La transmission d’un rythme. Une courbe réconfortante. Tout en laissant place à la personnalité de la matière et aux gestes du potier. 

Je travaille des séries de même fonction, cela me permet de me libérer de la contrainte technique pour ne laisser place qu’à l’émotion et au geste. Mon outil de travail principal reste le tour de potier même si bon nombre de manipulations se font ultérieurement.

Le choix de la porcelaine fut guidé par sa blancheur, sa translucidité, sa dureté. L’utilisation d’outil en bois donne le rythme à la construction des pièces. L’absence d’émail à l’extérieur des pièces les préserve de barrière entre la main. Quant au fait qu’aucune pièce n’est la même que l’autre, c’est la traduction de l’état d’esprit du moment où elles ont été travaillées. Mon travail demande à être touché, manipulé, essayé. Le tout en respectant les contraintes d’une vaisselle usuelle. Quant aux détracteurs de la couleur... le contenu fera la couleur du contenant


6 images
Bol - Porcelaine - 6 x 14 cm - 2018 - Photo : Gilles Lambert
Cruche - Porcelaine - 1 litre - 2018 - Photo : Gilles Lambert
Assiette - Porcelaine  - D : 30 cm - 2016 - Photo : Gilles Lambert
Cruche - Porcelaine - 1/2 litre - 2018 - Photo : Gilles Lambert
Fraisier - Porcelaine - 8 x 18 cm - 2018 - Photo : Gilles Lambert
Inscrivez-vous pour être tenu au courant de nos activités