Marta DOBRYNINA



PDF
Nouvelle artiste de BeCraft (session 2018)

Le début de tout processus de métamorphose, de toute évaluation démarre par une libération explosive ou lente de l’énergie créative. En réfléchissant sur la théorie de la potentialité, j’essaye de comprendre comment on peut montrer le foyer d’une pensée créative. Le moment ou cette pensée se trouve encore « en puissance », dont il est difficile de prédire si toutes les conditions favorables seront réunies et à quoi rassemblera son aboutissement.

Mes créations se trouvent dans l’épicentre de cette incertitude, mais ce qui est certain c’est que le mouvement est déjà lancé et ça se passe à l’intérieur du bijou.  

Je cherche à comprendre et à montrer pourquoi un processus de destruction qui éveille une image plutôt pénible dans notre cerveau, est souvent nécessaire pour accéder à quelque chose de fondamentalement innovant. Et si un démantèlement et une destruction étaient des conditions nécessaires pour accéder à un renouvèlement ? Et si derrière des images désolantes des ruines on essayait de voir une nouvelle vie ? Un artiste doit détruire la feuille blanche…

 


7 images
Broche 1 - Bakélite thermoformée sertie de racine d’émeraude, de turquoise et d’opale. Structure en argent patiné - 10,5 x 9 x 3 cm - 2016
Broche 3. Bakélite concassé, grille métallique. Résine et limaille de fer. Anneau en laiton patiné - 7,5 x 6,8 x 2 cm - 2018
Broche 4 - Laiton brûlé et patiné. Structure en laiton. Anneau en limaille de fer et résine - 6 x 3 cm - 2018
Broche 6 - Vinyle concassé et résine, grille métallique. Laiton patiné et acier - 7 x 6 x 2 cm - 2017
Broche 2 - Pâte polymère, tissus métallique, feuille d’or. Cadre en laiton patiné - 8 x 6 x 2 cm - 2018
Broche 5 - Vinyle concassé, résine. Anneau en laiton patiné - 10 x 2,5 cm - 2018
Broche 6 - Zinc gravé, pierre de lave, caoutchouc. Zinc - 18 x 23 x 2,5 cm - 2016
Inscrivez-vous pour être tenu au courant de nos activités