Isabelle AZAÏS

info


PDF

Après une décennie de travail avec le cuir, ma nouvelle matière de prédilection est le sac plastique que je collecte en ville. J'ai  diversifié mes activités autour du bijou contemporain, des collages et de la sculpture. Par un travail délicat et la maîtrise de la chaleur, je propose des formes organiques inspirées des  fonds marins. 

J'imagine une archéologie du futur, une hypothèse des vestiges rejetés par le septième continent sur nos plages.  Dans cette fiction une nouvelle forme de vie microscopique subsiste,  des coraux mutants construisent leur habitat en digérant le plastique. Les ouragans enroulent les sacs plastiques, les vents chauds durcissent les formes, les marées mélangent des couches de couleurs et les bris de vaisselle.  La nature s'adapte et joue le mimétisme avec la céramique.

Les sangles font aussi partie de mon univers depuis mes études aux Beaux Arts. 

La dernière matière qui est entrée dans mon univers plastique est la couverture de survie que je travaille avec la technique "laminée". Cette matière brillante comme l'or est un leurre, découpée le plus souvent à la main mais parfois aussi parfois la découpe au laser.

Les pièces exposées ne sont pas si joyeuse qu'il n'y parait au premier abord. 

Entre fiction et réalité, j'aime à parler de la beauté venimeuse de cette matière autant fascinante que dangereuse, qui nous attire autant qu'elle nous fait peur.


5 images
Collier corail organique - Feuilles d'or laminées - d: 40 cm - 2017
Collier rectangle - Couverture de survie laminée - longueur 40 cm - 2017
Collier bouée - Porcelaine, divers emballage plastiques, colle et pigment -  80 x 65 x 60 cm - 2017
Esquisse 1 - Divers emballages plastiques et couverture de survie - 130 x 18 cm - 2018
La vasque - Porcelaine, divers emballage plastique - 80 x 65 x 60 cm - 2018
Inscrivez-vous pour être tenu au courant de nos activités