Jelena VRANKULJ

Airbag est un sac à main en cuir de veau doublé en agneau permettant d’y loger ses objets personnels : l’intérieur est rembourré, les objets glissés dans le sac sont alors maintenus comme dans un écrin, à l’abri des regards et des chocs. Ce travail d’intérieur de sac part de deux intentions :

- La première est d’ordre fonctionnel, partant du constat que dans les sacs à mains, les objets s’entrechoquent, si bien que les téléphones, paires de lunettes et autres objets fragiles finissent abimés faute de protection, ce sac fut donc imaginé comme une housses avec plusieurs compartiments accueillant ces objets. Le sac peut se porter facilement de différentes manières : long ou court,  sous le bras en baguette, ou en bandoulière

- La deuxième intention  fut de créer un objet sensoriel du fait de glisser la main dans le sac, et de chercher les objets cachés en son sein, de sentir les parois douces en fait une expérience haptique lors de son utilisation, le choix des matériaux (agneau et veau) découle de cette volonté.

Ce sac est le fruit d’une recherche plastique nourrie de l’analyse d’un objet textile : le  rembourrage de soutient gorge, et d’œuvres d’artistes femmes qui travaillent les matériaux souples comme Louise Bourgeois ou Yayoi Kusama pour ne citer qu’elles.


3 images
Airbag, sac. Cuir de veau et d’agneau. 30 x 10 x 26 cm. Photo : Gilles Bolland
Airbag, sac. Cuir de veau et d’agneau. 30 x 10 x 26 cm. Photo : Gilles Bolland
Airbag, sac. Cuir de veau et d’agneau. 30 x 10 x 26 cm. Photo : Gilles Bolland
Inscrivez-vous pour être tenu au courant de nos activités