Camille MEZI


info

PDF
CV

Ce projet s’est construit au travers de réflexions sur la Nature morte mises en parallèle avec une recherche sur les origines et phénomènes de l’attachement aux objets dans l’espace domestique. De l’image d’objets de mes souvenirs, de ceux que je côtoie quotidiennement, d’objets aperçus et remémorés, je construis à travers ces formes, à mi-chemin entre naturalis et artificialis, un monde privé et rêvé. Ces sculptures miniatures, sont celles qui tour à tour, me rassurent, m’apaisent, me libèrent. Pour offrir à l’autre la possibilité d’entrer dans ce monde qui m’appartient, je tente de traduire ma perception par la biais de cette peinture où l’échelle est décuplée, s’adaptant alors à une taille humaine.


Inscrivez-vous pour être tenu au courant de nos activités