Jeounghee KIM



PDF

Je travaille avec le verre.
L'objet attire le regard des spectateurs à travers son spectre lumineux.
Donc le mouvement et la distance sont indispensables pour que l'on puisse y accéder.
Un roseau tremblant par la vue
Un roseau vibrant par la pensée
Un roseau secouant par le silence
se balance sans cesse...
Dans la vie, nous sommes constamment en interaction avec les objets.
Lorsque nous sommes en contact ne fût-ce qu’avec un seul objet, beaucoup de choses se passent entre nous et l’objet : la communication, la pensée, le temps, l’espace, etc…
L’objet nous invite par ses propres stimulations, et nous fait réfléchir.
Néanmoins, l’objet et l’être humain sont limités dans le temps et l’espace.
Le temps paraît infinitésimal et l’existence des objets est faible.
Pourtant, ces choses constituent l’univers.
La recherche de pensée est infinie entre l’objet et l’être humain qui forment le chaînon manquant.
Toutefois, l’être humain, l’objet et leur distance sont le fil rouge de mon travail.
Le verre et l'homme sont très similiaires par sa fragilité et sa force.
la réflexion et la transparence
la présence et l'absence
l'invisible et le visible
Mon travail provoque l'excitation du spectateur quand il voit les lignes disparaître par le mouvement.
En effet, l'objet est constitué de plaques de verre collées l'une sur l'autre à l'aide d'une colle bleue.
Afin que les lignes ne soient pas visibles, j'invite le spectateur à bouger sans interruption autour de la pièce.
Le mouvement du spectateur autour de mon oeuvre semblable à un roseau......


8 images
Roseaux - Verre extra-clair - 7 x 7 x 200 cm/p. - 2015
[E]au-delà n° 1 - Verre extra clair - 7 x 7 x 200 cm - 2015
Cours du temps n° 9 - Verre - 10 x 10 x 47 cm - 2010
[E]au-delà n° 9 - Verre extra clair, Nacre - 25 x 7.2 x 38 cm - 2018
[E]au-delà n° 6 - Verre extra clair, Nacre - 25 x 6.4 x 44 cm - 2017
[E]au-delà n° 9 - Verre extra-clair - 13.6 x 13.6 x 4.5 cm - 2018
Inscrivez-vous pour être tenu au courant de nos activités